Hospitalisation

Bonjour à toutes et tous,

J’espère que vous vous portez bien, que la vie ne vous chahute pas trop et que l’épanouissement de vos êtres est en marche !

Je vous écris cette nouvelle lettre d’information pour vous avertir que mon état de santé ne s’est pas amélioré, c’est plutôt le contraire, j’ai dû être hospitalisée.

Evidemment, je ne pourrais pas reprendre le travail cette semaine non plus… Cela créé un bouchon dans les commandes qui étaient en attente, ainsi que pour les services, et j’en suis tellement, tellement désolée si vous saviez… Pour moi tout cela n’est pas que mon travail quotidien, c’est un art de vivre, une passion, je suis donc fraternellement de tout coeur avec vous dans la déception éprouvée par ces retards.

Nous nous sommes concertés avec Denis, qui est un peu au chômage technique du coup, mais qui peu travailler de son côté à la gestion du local, et nous vous proposons d’écrire un mail à contact@akilonya.com, avec pour sujet « Retard », et de reporter dans votre mail le numéro de votre commande en demandant annulation et remboursement OU en précisant votre désir d’attendre encore une semaine mon rétablissement.
Cela concerne autant les produits que les services.
Pour les remboursements, comptez 7 jours ouvrés maximum.

Je suis désolée d’avoir à user de votre patience, nous sommes conscients de l’impact que cela peut avoir. Je fais actuellement tout le possible pour régénérer mon corps afin de pouvoir repartir bel et bien, sur la durée, avec mon punch légendaire !

D’ici là, portez-vous bien, ne tirez pas sur la corde, pensez à vous parce que le jour où ça lache, ça fait très mal et c’est finalement plus long de se remettre que de s’accorder ça et là des temps de qualité pour soi et éviter cela.

Je vous embrasse bien fort et vous souhaite une très belle journée !

Ange de Gaïa

Fermeture exceptionnelle !

Akilonya et Ange de Gaïa font actuellement face à un débordement de commandes et de demandes, et vous avez sûrement dû le voir dans le retard d’envoie des colis et réponses mails dépassant les 15 jours / 3 semaines. 

Sachez que nous en sommes navrés et que nous faisons tous les efforts possibles depuis mi septembre pour résorber cela.Une montagne d’imprévus s’étant dressée dans nos vies respectives, en plus du succès grandissant de la boutique (essentiellement artisanale), nous a peu à peu empêchés d’être aussi performants qu’à l’accoutumée. 

Pour pouvoir pallier à cela, nous avons décidés de fermer la boutique une semaine et demie, du mercredi 23 octobre 21h au lundi 4 novembre 9h, afin de pouvoir traiter l’artisanat, les commandes, les réponses mails, les services etc. et surtout s’entretenir au calme au sujet d’une meilleure gestion et optimisation du fonctionnement d’Akilonya. 
Il se peut que la boutique rouvre avant, nous vous tiendrons informés, bien entendu !

Nous sommes désolés d’avoir à stopper la prise de commande avant Samhain mais sachez que vous recevrez vos commandes à temps pour la sabbat du 31 octobre, et pour toutes les autres commandes, elles seront intégralement traitées dans ce laps de temps de fermeture. Il en va de même pour les services de travaux occultes proposés par Ange de Gaïa.
Comme d’habitude, nous reviendrons plus forts de cette expérience et toujours dans le même sentiment de gratitude face à votre confiance et votre amitié.

Pour ceux qui suivent les vidéos de Ange de Gaïa, là aussi un temps mort sera nécessaire malgré toute la bonne volonté fournie. Toutefois, vous pourrez retrouver des partages spirituels ou personnels quotidien sur son compte Instagram @angedegaia !

Avec toutes nos excuses renouvelées, recevez en vos coeurs nos lumières.

Denis & Ange de Gaïa 


Recevez les nouveaux articles par email en vous abonnant à la lettre d’information du site !

Rituel pour faire venir la pluie [spécial Amazonie]

Voici le texte de la Tradition Sorcière Reclaiming, au Brésil, qui a été aimablement traduit par Nathalie (Instagram @nanyyym20) du Portugais vers le Français. Un grand merci pour tous les francophones !

Il s’agit d’un rituel pour faire tomber la pluie sur la « Rainforest », l’Amazonie, le poumon de notre Terre, qui brûle depuis des semaines (début juillet !) sans aucun secours… A l’heure où j’écris ce message, la pluie est tombée, elle a éteint 40% de l’incendie, mais les départs de feux sont toujours aussi nombreux… Une pluie grise, pleine de particules qui tombe sur la forêt, les villes et villages, une pluie polluante.

La Tradition Sorcière Reclaiming propose une version de leur rituel de l’eau, adapté au Brésil qui subit le joue d’un « président » fou, sûrement un énième pantin de pire derrière. Qui tient les ficelles ? Peut importe : c’est nous, le Peuple, Humain à coeur à ouvert, qui pouvons apaiser notre planète, qui pouvons diriger par le coeur, l’amour et la foi, nos frère et nos soeurs, nos enfants, vers un monde de paix.

Ce petit rituel est adapté même au débutant, il ne demande pas grand chose, n’hésitez pas à le faire pour bénir l’eau, bénir les cours d’eau, bénir cet élément et que tombe la pluie sur l’Amazonie agonisante, pour éteindre les flammes, sauver notre poumon premier et la vie qu’il contient, primates, oiseaux, reptiles, poissons…. mais également les indigènes, car des tribus vivent encore au sein de cette forêt si dévastée, mutilée, dévisagée.

Au moins, au moins, s’il vous plaît, priez. De tout votre coeur ! Pour l’Amazonie mais également la Bolivie, le Paraguay, et toutes ces forêts comme récemment la Sibérie, qui brûle sans que l’on ne fasse rien car le déplacement pèse trop lourd économiquement, les dégâts matériels n’étant pas assez important. Et pourtant, ce « matériel », c’est notre mère, c’est notre oxygène, c’est notre vie.

Priez !


Tradition Sorcière Reclaiming 

Nous, les gens de la communauté Reclaiming Brésil, de la Tradition Sorcière Reclaiming, convoquons tous les sorciers et toutes les sorcières, tous les magiciens et magiciennes païens, ainsi que tous les partisans du paganisme et de la sorcellerie à réaliser ce rituel simple.
Depuis de nombreuses années, notre tradition travaille dans le monde entier avec un rituel nommé “Les eaux du monde entier”, un travail de guérison, de transformation et de protection pour les eaux de notre planète.
Aujourd’hui, nous appelons la communauté païenne à effectuer avec nous ce rituel, avec un petit additif : envoûtons notre Brésil et dissolvons la haine et le fascisme en ces temps si obscurs.
Comme tout sort efficace, il est très simple à réaliser.

Voici comment le réaliser :

1) Rassemblez dans un récipient (verre, mug, bol, etc.) un peu d’eau de votre localité (eau du robinet). Si possible, collectez de l’eau de différents endroits, comme les rivières, les lacs, les puits, les sources d’eau, etc.

2) Si vous le désirez, créez un cercle magique et invoquez les éléments, les dieux, les déesses et les guides en qui vous croyez.
Comme il est habituel dans notre Tradition, honorez les esprits de la Terre où vous vivez, ainsi que les cours d’eau qui alimentent votre région.

3) Faites une prière, une petite incantation, une rime, pour demander à cette eau de devenir sacrée. Bénissez-la à votre façon, en demandant de l’aide aux dieux, aux déesses et aux guides que vous avez invités.
Cloturez ceci en demandant que cette eau puisse dissoudre la haine contre les minorités et le fascisme dans notre pays.
On vous conseille de demander aux esprits de la pluie et des tempêtes de transporter cette eau bénie. Quel est l’être humain (et non humain) qui ne se mouille pas, un petit peu soit-il, en jours de pluie ? 😉

4) Par la suite, récitez cette incantation : « Que les Eaux de Toute la Terre puissent courir limpides et pures ». Répétez-la le nombre de fois désiré et de la forme désirée. Permettez que cette eau soit portée par les énergies.

5) Si vous le souhaitez, chantez pour augmenter le pouvoir de cette eau. Si vous aimez chanter en anglais, nous vous suggérons “Born of Water”.
Si vous préférez en portugais, il y a une adaptation de la même musique, traduite comme “Força da Água”, avec les mêmes rythmes et mélodie :

“Força da Água
Toca e cura
Limpa, muda
Transforma!”

Et finalement, en français :
“Puissance de l’eau
Touche et guérit
Nettoie, change,
Transforme !”


Cependant, travaillez avec la musique et les instruments que vous désirez.

6)  Finissez par déverser cette eau où vous le souhaitez : dans le lieu où vous vivez, dans les rivières et les lacs près de votre maison, dans les mers ou les cascades. Bénissez les cours d’eau autour de vous.
L’eau s’évaporera, il pleuvra bientôt et, dans les mois à venir, les pluies sont beaucoup plus fréquentes.

7) Vous pouvez garder un peu de cette eau, chargée et sacrée, comme les eaux du Monde Entier, pour faire ce rituel la prochaine fois en versant cette eau dans un récipient et en y ajoutant plus d’eau que vous aurez apporté d’ailleurs ou que vous aurez partager avec d’autres pratiquants de ce rituel. Plus il y a d’échange entre les pratiquants, plus cette eau deviendra vraiment les eaux du monde entier !

Voilà ! Le rituel est terminé !

Quand réaliser ce rituel ?

Nous réalisons ce rituel tous les jours, en horaire nocturne, de manière individuelle ou collective dans notre Communauté.
Tout les dimanches au soirs, notre communauté se rassemblera pour faire ce rituel en groupe.
Soyez libre de le faire quand vous le pourrez ! L’important est d’avoir un grand nombre de personnes travaillant avec les Eaux du Monde Entier et de dissoudre la haine et le fascisme croissant dans notre pays.
Notre Tradition est née et se traduit par l’activisme comme pratique quotidienne, qui est la plus importante. Nous comprenons que si la Terre est malade, nous devons agir pour la guérir. Si nous, en tant que société, sommes malades, nous devons nous guérir nous-mêmes. Nous sommes totalement opposés à toute forme d’oppression et nous soutenons les minorités, en prenant de la force et en grandissant ensemble, car nous croyons que chacun de nous est ce qu’il est parce que nous vivons ensemble.

Le Brésil Reclaiming travaille constamment en magie pour guérir nos terres et protéger nos minorités.Nous invitons tous ceux qui sentent cet appel à travailler aussi magico-politiquement avec nous.

Soyez bénis et bénies !
Source : https://reclaimingbrasil.com/2018/12/05/feitico-das-aguas-de-todo-mundo/


Sigil à écrire sur votre contenant d’eau, ou sur une carte de l’Amérique du Sud sur lequel vous aurez posez votre verre d’eau. Ce sigil possède plusieurs parties qui signifient : justice, sécurité, liberté, union, équilibre pour la terre…

Et voici une prière pour vous accompagner, si vous en avez besoin :

Born of water
Cleansing, powerful
Healing, changing
I am

Recevez les nouveaux articles par email en vous abonnant à la lettre d’information du site !

[LIVE] Rendez-vous dimanche !

Je vous donne rendez-vous dimanche 11 août à 18h (heure française), pour un live sur YouTube !

Je vous présenterai l’oracle de l’eau et si vous désirez que je vous tire une carte de guidance, ce sera pour la seconde partie 😊

Prévoyez donc une heure en ma compagnie, dans la joie et la bonne humeur, les pieds dans l’eau, la tête dans les étoiles !

N’oubliez pas de cliquez sur la cloche en bas à droite de la vidéo pour recevoir une notification de rappel 😉

Note : je ne ferai les tirages que pendant la vidéo live et pas après.

A dimanche les amis !!! 😄❤


Recevez les nouveaux articles par email en vous abonnant à la lettre d’information du site !

Prières pour la bénédiction du sel et de l’eau

Voici les prières pour exorciser et bénir le sel et l’eau.
Vous retrouverez les deux formes : païennes ET chrétienne, à vous de choisir selon vos croyances !
Merci de préciser la source de la prière païenne, que j’ai adapté moi-même 😉


Prières chrétiennes :
(Abbé Julio, « Les grands secrets merveilleux ») page 164

Exorcisme et bénédiction du sel (chrétien) :
« Notre aide est dans le nom du Seigneur, qui a créé le ciel et la terre. Seigneur, exaucez ma prière, et que mon cri monte jusqu’à vous.
Je t’exorcise, créature du sel, par le Dieu Vivant, par le Dieu Véritable, par le Dieu Saint, par le Dieu qui a voulu que tu fusses jeté dans l’eau par le prophète Élisée, pour guérir la stérilité de l’eau : afin que tu deviennes sel exorcisé pour le salut des croyants, et que tu procures dans tous ceux qui te prendront, la santé de l’âme et du corps ; et que de tout lieu où tu seras répandu s’enfuie et disparaisse toute illusion et méchanceté, ou malice de ruse diabolique, ainsi que tout Esprit immonde, conjuré au nom de celui qui doit venir juger les vivants et les morts, et faire passer le monde par le feu. Ainsi soit-il ! »

Exorcisme et bénédiction de l’eau (chrétien) :
Je t’exorcise, créature de l’eau, au nom de Dieu le Père Tout-Puissant, au nom de Jésus-Christ son Fils Notre-Seigneur, et dans la vertu du Saint-Esprit : pour que tu deviennes eau exorcisée qui dissipe toute puissance de l’ennemi, que tu puisses arracher et déplanter l’ennemi lui-même avec ses anges apostats : par la puissance de ce même Notre Seigneur Jésus-Christ qui doit venir juger les vivants et les morts, et passer le monde par le feu. Ainsi soit-il !
Prions.
Mon Dieu, qui pour le salut des hommes avez établi avec la substance des eaux vos plus grands sacrements, soyez propice à nos prières, et sur cet élément qui doit servir à tant de purifications, répandez la vertu de votre bénédiction ; afin que votre créature, employée dans vos mystères, serve, par un effet de la divine grâce, à faire fuir les démons, à chasser les maladies, et que partout où cette eau sera répandue, habitations des fidèles ou tout endroit quelconque soient nets de toute souillure, délivrés de ce qui pourrait nuire : que jamais n’y réside aucun souffle pestilentiel, aucun air corrompu : que soient dissipées toutes embûches de l’Ennemi caché ; et s’il est quelqu’un ou quelque chose qui puisse nuire à la santé ou au repos de ceux qui les habitent, que par l’aspersion de cette eau tout se dissipe et disparaisse : que toute santé demandée en invoquant votre saint Nom soit à l’abri de toutes les attaques. Par N.-S. J.-C.
Ainsi soit-il !
(Par trois fois en forme de croix versez le sel dans l’eau, en disant) :
Que ce mélange de sel et d’eau se fasse ensemble au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il! Seigneur, exaucez ma prière, et que mon cri monte jusqu’à vous.
Prions.
Dieu, auteur de toute force invincible, Roi d’un Empire inébranlable, et triomphateur toujours magnifique – vous qui abattez les forces de la Puissance adverse, qui domptez la fureur de l’Ennemi rugissant, qui victorieusement déjouez ses hostiles noirceurs – nous vous supplions, Seigneur, en tremblant et humblement, et nous vous demandons de regarder favorablement cette créature du sel et de l’eau, distinguez-la dans votre bonté, sanctifiez-la par la rosée de votre miséricorde ; afin que partout où elle sera répandue, sous l’invocation de votre saint Nom, soit éloignée toute infestation de l’Esprit immonde, soit repoussée au loin la terreur du venimeux Serpent, et que la présence du Saint-Esprit daigne se faire sentir partout et sur nous tous, qui implorons votre miséricorde. Par Notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec vous, mon Dieu, dans l’unité de ce même Esprit-Saint à travers tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il !
Sanctifiez, Seigneur, cette eau : donnez-lui pouvoir de nous soulager et de chasser toute maladie, de mettre en fuite les démons et de nous préserver de ses embûches. Au nom du Père, du Fils; et du Saint-Esprit.
Ainsi soit il.


Prières païennes :
(adaptation des prières précédentes, à usage des païens ou croyances libres)
Note : remplacer « Mère Terre » et « Père Ciel » selon vos dieux et déesses.

Exorcisme et bénédiction du sel (païen) :
Je t’exorcise, créature du sel, par la Vierge, par la Mère, par l’Aïeule qui a voulue que tu existes pour la purification de l’élément de l’eau. Deviens sel exorcisé pour le salut des croyants et procures dans tous ceux qui te prendront, la santé de l’âme et du corps. Que de tout lieu où tu seras répandu s’enfuie et disparaisse toute illusion et méchanceté, ou malice du mal, ainsi que tout esprit immonde, conjuré au nom de la Déesse Triple.
Père Ciel, j’implore humblement ta clémence sans borne, pour que tu daignes à ton tour bénir et sanctifier cette créature du sel que tu as créé à l’usage des hommes. Que tous ceux qui en useront obtiennent le salut de l’âme et la santé du corps et que tout ce qui en sera touché ou imprégné soit purifié de toute impureté et de tout envahissement de l’esprit du mal. 
Qu’il en soit ainsi !

Exorcisme et bénédiction de l’eau (païen) :
Je t’exorcise, créature de l’eau, par la Vierge, par la Mère, par l’Aïeule et dans la vertu de l’Esprit, pour que tu deviennes eau exorcisée qui dissipe toute puissance du mal, que tu puisses l’arracher et le déplanter, par la puissance de ta divine et féminine Trinité !
Père Ciel, qui pour le salut des hommes avez établi avec la substance des eaux vos plus grands sacrements, soyez propice à ma prière, et sur cet élément qui doit servir à tant de purifications, répandez la vertu de votre bénédiction, afin que cette créature de l’eau, employée dans vos mystères, serve, par un effet de la divine grâce, à faire fuir les démons, à chasser les maladies, et que partout où cette eau sera répandue habitations des fidèles ou tout endroit quelconque soient nets de toute souillure, délivrés de ce qui pourrait nuire. Que jamais n’y réside aucun souffle pestilentiel, aucun air corrompu. Que soient dissipés toutes embûches du mal caché, et s’il est quelqu’un ou quelque chose qui puisse nuire à la santé ou au repos d’un de vos enfants, que par l’aspersion de cette eau tout se dissipe et disparaisse. Que toute santé demandée en invoquant les noms de Père Ciel et Mère Terre soit à l’abri de toutes les attaques. 
Qu’il en soit ainsi !
(Mettre dans l’eau le sel, l’encens, et le charbon en disant) :
Que ce mélange de sel, d’encens et de feu se fasse ensemble au nom de Père Ciel et Mère Terre. 
Qu’il en soit ainsi !


Pour fabriquer de l’eau bénite ou lustrale, rendez-vous sur cette vidéo :


Recevez les nouveaux articles par email en vous abonnant à la lettre d’information du site !

Suite au sondage, retour sur Instagram !

Tout d’abord, je tiens à vous remercier du fond du coeur pour votre participation à mon sondage que j’avais mis en place pour me rendre compte de l’importance que ça avait ou non que je ne sois plus sur les réseaux traditionnels.

Vos votes et commentaires, mails et réactions m’ont fait réaliser certaines choses, et notamment que j’étais dans un excès. J’ai compris qu’être dégoûté des réseaux sociaux est une chose, en avoir peur au point de les détester en est une autre.

Sachez que j’écris toujours mon livre à ce sujet et qu’il a pas mal de pages à son actif. je dépiaute, je dissèque ce sujet qui m’intrigue, et je pense qu’avec la nouvelle expérience que je tente, je place ce livre dans une direction plus réaliste, non plus idéaliste. Bref, ça avance bien !

Ce que j’ai retiré du sondage et des mails reçus, c’est moit’-moit’… avec un très léger dépassement pour l’option réseaux ! Il y a les personnes qui préfèrent le site et YouTube car ils ne sont pas sur les réseaux et/ou se contente tout simplement de mes partages vidéos et articles blog, et puis l’autre moitié qui a voté majoritairement Instagram pour ce qui est des réseaux car ils ne sont pas inscrits (par ignorance ou par choix) à ma lettre d’information et souhaite recevoir des actualités ou retrouver mes partages natures, spirituels, découvertes musicales…

J’ai donc ouvert un nouveau compte, tout beau tout neuf, qui n’a pas pour but d’attendre de l’amour, d’astiquer mon ego ou de faire mousser la popularité. LE PARTAGE est un mot d’ordre chez moi, et je vais même en profiter pour capturer des instants de vie en nature, en vidéo, pour vous faire partager 30 secondes d’instant présent, d’ici et maintenant, pour que pendant 30 secondes, vous puissiez vous souvenir, si ce n’était pas le cas (et ça arrive quand on déroule et déroule et déroule et déroule…… le flux d’actualité) que la vie est là, dehors, dedans, autour, infiniment… Il y avait une pub de ce genre lorsque je fréquentais les réseaux jadis, à regarder la vie des autres défiler. Une pub qui présentait un paysage sous la pluie et qui affichait le message suivant : ne faites rien d’autre pendant 20 secondes. Dès que je tombais sur cette pub, ça me « réveillais » et je me disais « ah ! C’est vrai qu’est-ce que je fais là ?! »

J’ai donc décidé cela et puis aussi de ne plus regarder la vie des autres pour me concentrer sur ce que j’adore : les créateurs, les artisans, les artistes, la musique, les chroniques de livres etc. Là, pour moi, ce n’est plus du temps de perdu, c’est du soutien, de l’émerveillement, et puis… ok ok ok… de la tentation à tour de bras mais, ah!, que c’est beau tout ça !! Je partagerai donc aussi ces petites découvertes.

Donc, voici mon compte Instagram ! @angedegaia.com

Et je vous rassure, je nourrirais tranquillement ce petit Insta sans obligation et de ma pleine volonté, avec passion, comme tout ce que je fais 🙂 Si je peux d’ailleurs vous donner un conseil, un autre truc que j’ai compris : choisissez votre réseau, un seul, et unique sur lequel partager, les autres deviendront accessoires pour les « urgences » si vous avez des abonnements à certains comptes ou boutiques spécifiques. Plus d’éparpillement et surtout, le plaisir du partage retrouvé.

Mille baisers magiques plein d’amour !

Recevez les nouveaux articles par email en vous abonnant à la lettre d’information du site !

https://www.instagram.com/angedegaia/

Recevez les nouveaux articles par email en vous abonnant à la lettre d’information du site !

Sondage : votre avis compte !

Si si, votre avis compte, puisque je vous le dis !

Alors, non, je n’ai pas « retourné ma veste », je n’ai pas du tout, du tout, le désir de nourrir une nouvelle page Facebook, d’entrer dans la danse des réseaux sociaux, mille fois non.

Toutefois, je reçois tant de messages concernant le « dommage » de mon absence, sur le fait que mes partages spirituels, païens et découvertes musicales manquent au paysage de la grande autoroute « virtuelo-sociale », que je me suis dit que faire un sondage pour vous demander votre avis serait finalement la meilleure solution.

J’ai donc posté dans le seul endroit possible actuellement pour moi : mon onglet « communauté » YouTube que je n’utilise quasiment pas du fait de son manque d’ergonomie (ça pourrait être un super réseau social mais Google n’est vraiment pas doué pour cela, G+ fut un bel échec à ce sujet…).

Bref, si vous souhaitez me donner votre avis, c’est par ici :

Dans l’absolu je préférai Instagram car c’est surtout du visuel que je partagerai, non pas ma vie, et que le but n’est pas d’échanger et de passer un temps fou, à l’ancienne, à scroller ou pondre un blabla pour « nourrir » un compte. Ce serait donc pour moi un compte de partage pur et simple, mais sans l’utilisation extrême que j’ai pu en faire jadis (et encore c’était soft par rapport à la clique des Influenceurs et autres personnalités à selfies).

J’avoue que Facebook provoque en moi un haut le coeur. C’est trop, too much, trop vraiment trop de trucs partout et tout le temps c’est TROP.
Twitter je n’en trouve pas vraiment l’intérêt, Snapchat carrément pas pour moi, bref Instagram reste le réseau qui me paraît le mieux en terme d’intérêt, un peu comme Pinterest en fait, pour la sélection de thèmes.

Je vous remercie donc pour votre participation et je vous dis donc à bientôt, je ne sais où, sûrement ici ça c’est un fait, mais peut-être aussi ailleurs du coup ! 😉

Recevez les nouveaux articles par email en vous abonnant à la lettre d’information du site !

Savez-vous qui vous êtes ?

Petite leçon du jour  Un bien beau cadeau, une piqûre de rappel, LA découverte, une inspiration… peu importe mais un message ESSENTIEL !

Bonne soirée et que ce mois de juillet qui démarre vous soit beau et favorable !

Recevez les nouveaux articles par email en vous abonnant à la lettre d’information du site !

Le crime de la vieillesse

On me demande souvent ce que je pense de la vieillesse, à quoi cela sert dans la vie humaine, pourquoi nos cellules dégénèrent etc. Je vais vous décevoir mais c’est un fait : je ne suis pas dans le secret des dieux !

Je n’en pense rien. Je ne pense rien de ce que l’on nous a dit que la vieillesse est. En revanche j’ai mon petit avis personnel sur ce que je veux qu’elle soit. Pour moi, pour vous, pour ceux qui viennent de naître et qui perdront sûrement pas mal de temps à gagner du temps sur l’inévitable. Cette inévitable ride, ce cheveu blanc, cet os fragile, cette dent gâtée ou encore ce dos courbé (rayez la mention inutile !).

Vous êtes tellement, tellement beaux ! Et si j’arrive à vous dire cela aujourd’hui, moi qui fus jadis experte en apparences, c’est parce qu’en retirant mes masques patiemment élaborés au fil de ma prime jeunesse, je me suis approchée de la vérité (de ma propre vérité), et que les derniers masques n’étaient plus assez épais pour voiler l’évidence : nous sommes qui nous sommes, passant du nourrisson au vieillard, comme l’a prévu Mère Nature. Je vous trouve beaux sous votre apparence, ou dans votre humaine nudité, car vous êtes les Enfants de l’Univers ! Avec des mains pour bâtir, un cœur pour aimer, des jambes pour voyager, une peau pour tatouer d’encre, de vergetures ou de rides, votre vie toute entière. Je dis souvent par exemple que mes vergetures sont les tatouages représentant mes grossesses. La nature a beaucoup de défauts pour la société des apparences, et cela aide à la consommation. Je vous le dis, et cela vaut ce que ça vaut : la ride est un itinéraire vers la sagesse.

Quand je serais grande, je n’aurais pas besoin d’être une Reine ou une Princesse, car je serais une Déesse.

Mais vous savez quoi ?

Approchez… 

La jeunesse éternelle, si vraiment vous la cherchez, c’est de garder vivant en vous l’enfant qui s’émerveille de tout et dédramatise n’importe quel problème en un clin d’œil.

Un cheveu blanc à couvrir, une tâche à cacher, des bourrelets à gommer… Je crois bien que la majorité passe leurs plus belles années à se fatiguer à faire semblant. C’est dommage, quand on sait que le mieux est l’ennemi du bien. L’acceptation sera toujours l’option la plus sage, mais que l’on prenne garde car le laisser-aller guette cette facilité !

Prenez soin du votre corps, ce temple mouvant, compagnon physique de vos heures humaines, mais ne sombrez pas dans l’extrême, car comme le dit si bien Vent d’Est dans « The Storm Riders » (et oui j’ai de solides références cinématographiques !) : « Tout extrême est néfaste ».

Bénédictions,

Ange de Gaïa [2019]

Recevez les nouveaux articles par email en vous abonnant à la lettre d’information du site !

Notre-Dame sous les flammes

Hier soir c’est avec un coeur pincé que j’ai vu la flèche de la cathédrale Notre-Dame-de-Paris s’effondrée dans les flammes qui ravageaient la toiture du lieu sacré.

Ce lieu est pour moi source de souvenirs, tout autant que son quartier, mais c’est avant tout l’un des plus beaux (si ce n’est le plus bel) emblème de pierre de la chrétienté.

Ce matin, alors que les flammèches tombaient des trous creusés dans les voûtes, un rayon de soleil perçait dans la cathédrale pour éclairer la croix. J’ai trouvé cela tellement merveilleux et digne des doux signes que peux envoyer le Christ que cela m’a paru comme le rayon de l’Espoir touchant l’ombre de la destruction. Le lien à faire dans nos vies est tout à fait similaire. Si vous vivez un temps d’ombre en ce moment, cette image ne peut que vous conforter dans votre foi et vous apporter force et courage.

Photo Arthur Berdah pour Le Figaro

La Fondation du Patrimoine organise une collecte de fond pour la restauration de l’édifice, ces dons sont déductibles des impôts et intégralement reversés au financement des futurs travaux. J’ai donné non par sentimentalisme, mais par esprit de charité pour un lieu que j’adore.

Voici l’adresse si cela vous intéresse :
https://don.fondation-patrimoine.org/SauvonsNotreDame/~mon-don

Mais le soleil s’est levé sur cette géante meurtrie, qui vit à ses pieds, priant à genoux, les enfants de ce siècle et ceux d’antan.


Recevez les nouveaux articles par email en vous abonnant à la lettre d’information du site !