BLOG Chants & musique

Le mantra de Green Tara

Un mantra très efficace qui m’apaise en moins de deux quand je me sens stressée. J’aime brûler un peu d’encens à son nom en même temps, et parfois danser doucement au rythme de cette belle musique…

Ce mantra peut être considéré comme une forme de prière de protection, mais également de guérison, de compassion, de force et d’abondance.

Ce mantra peut être réciter pour honorer toutes les formes de Tara qui sont au nombre de 21. Elle est considéré comme étant “la mère de tous les Bouddhas”.

Green Tara (Tara verte) : Tārā originelle dont les autres sont autant d’émanations car le vert peut représenter toutes les couleurs. Elle protège contre les dangers réels (les huit grands dangers mahā abhaya) ou spirituels. Elle est généralement appelée Syama (vert) Tārā. Une forme appelée Cintāmani Tārā (joyau qui exauce tous les vœux) est particulière au courant gelugpa. Khadiravani Tārā (Tara de la forêt des tecks), apparue à Nāgārjuna, est aussi assimilée à une protectrice de la végétation. La Tara verte est particulièrement connue pour sa puissance à surmonter les situations les plus difficiles, donnant la protection et le réconfort contre tous les dangers. Il s’agit d’une déité tibétaine qui intervient toujours pacifiquement. Elle est le bodhisattva féminin de la compassion.

Wikipedia

Signification

Son mantra est « Om Taré Touttaré Touré Soha » :
– OM représente le corps, la parole et l’esprit du fidèle transformés dans le corps, la parole et l’esprit saints de Tara.
– TARE signifie « libération du samsâra » Elle indique que la divinité mère nous libère du cycle de l’insatisfaction et de la souffrance.
– TUTTARE nous libère des huit peurs, qui font référence à huit dangers extérieurs : lions, éléphants, feu, serpents, voleurs, chaînes, inondations et démons. Ils correspondent à huit dangers : l’orgueil, la colère, la jalousie, les fausses idées, l’avarice et l’attachement, la luxure, le doute et l’illusion. Prendre refuge en Tara nous en libère.
– TURE nous débarrasse de la maladie physique mais aussi mentale, des afflictions de l’esprit faible et perturbé, et des mauvaises actions qu’il génère. Elle fait ainsi cesser la souffrance. Cette cessation est le but. Notre principale souffrance mentale est l’ignorance.
– SOHA signifie établir la racine du chemin dans le coeur. En trouvant refuge en Tara, en récitant ses mantras, et en psalmodiant ses louanges, nous recevons ses bénédictions qui purifient ce qui est impur en nous. 

Laisser un commentaire